Biologie quantitative

La Biologie Quantitative a pour objectif de comprendre les principes sous-jacents de comportements biologiques complexes en termes de paramètres physiques et mathématiques. Il s’agit donc d’une approche qui concerne tous les domaines de la biologie, et qui s’appuie sur des savoir-faire technologiques tels que :

  • La biologie structurale
  • La biophysique et les microscopies, de la molécule unique au tissu
  • La bioinformatique (structurale, génomique,...) et les biostatistiques
  • La biologie des systèmes
  • La modélisation moléculaire multi-échelle

Cette communauté regroupe 16 équipes de recherche réparties dans 9 unités (CBS, CRBM, IRMB, LBN, Sys2Diag, IGF, IBMM, LPHI, L2C).

La communauté Biologie Quantitative, dont les équipes sont soutenues par des financements prestigieux (ERC, ATIP-Avenir, Bettencourt-Schueller...), coordonne et/ou participe à 5 projets labellisés « Programme d’Investissements d’avenir » que sont l’Institut de Biologie Computationnelle (IBC), le projet de Bioinformatique structurale intégrative (Bip-Bip), et 3 infrastructures nationales dans les domaines de l'imagerie optique (France Bio-Imaging-FBI), de la biologie structurale (French Integrated Structural Biology Infrastructure - FRISBI) et de la chemo-informatique (ChemBioFrance). De plus, plusieurs équipes travaillant dans ce domaine sont des acteurs importants de réseaux internationaux prestigieux (Physics of Living Systems, LifeTime).